Volume XXV Numéro 14, 12 AVRIL 1999
14/09/98 29/09/98 12/10/98 26/10/98 9/11/98 23/11/98 07/12/98
18/01/99 01/02/99 15/02/99 01/03/99 15/03/99 29/03/99 12/04/99
LA UNE

Formation en gestion
Dix ans de coopération avec la Pologne... et ça continue!


Poste de doyen à l'ESG
Un appui significatif à Jean Ducharme


Le budget de l'UQAM bientôt déposé



SOMMAIRE DU NUMÉRO




Vote en Arts et en Éducation
Le mot des candidats
SECTEUR DES ARTS
M. Georges Laferrière
M. André G. Bourassa

SECTEUR DE L'ÉDUCATION
M. Jocelyn R. Beausoleil
M. Marc Turgeon

Important transfert de technologie

Partenariat vs publications
Quand les chiffres secouent les mythes


Immigration, ethnicité, citoyenneté...

Nouveau programme court

Communication
Un écart entre la formation et l'emploi?


COLLOQUES
La « pensée sociale » :
au coeur de la réflexion en sciences humaines


Débats sur le Code du travail

Regards sur le langage

État de la recherche en histoire de l'art

Troubles sous analyse



Modification du PAFARC

Cycles supérieurs
De nouvelles bourses


Site web du BRI
L'UQAM à la carte


Concerts pour célébrer le 30e anniversaire de l'UQAM

Bouger pour réussir


Belle performance au concours stratégique du CRSH
Bourse d'excellence
Une étudiante déléguée à Genève


Titres d'ici
VITE LU
SOUTENANCES DE THÈSE


Les Cours du samedi
50 ans à promouvoir les arts visuels


Concours d'architecture
Trois diplômés lauréats


Les étudiants s'exposent!

Poste de doyen à l'ESG

Un appui significatif à Jean Ducharme

Le professeur du département des sciences administratives Jean Ducharme.

L'École des sciences de la gestion (ESG) aura bientôt son doyen, le professeur du département des sciences administratives, Jean Ducharme. Les résultats du scrutin qui s'est déroulé du 22 au 28 mars indiquent que, dans chacune des catégories de votants, M. Ducharme a récolté une majorité très confortable des voix exprimées, soit 72 % chez les professeurs, 88 % chez les chargés de cours, 78 % chez les employés de soutien et 100 % du côté des étudiants. Le taux de participation s'avère relativement intéressant chez les professeurs (45,8 %) et les employés de soutien (43,5 %). Toutefois, comme à l'automne lors des élections des doyens des autres Facultés, les chargés de cours se sont exprimés dans une faible proportion (7,6 %). Chez les étudiants, la participation est désolante : trois étudiants sur 11 284 ont exercé leur droit de vote.

Au lendemain de l'annonce des résultats, M. Ducharme est heureux. « Suffisamment de personnes dans la collectivité m'appuient; c'est un résultat encourageant. Je suis bien content, même si j'aurais souhaité que la participation des étudiants soit significative. » Le 31 mars, le comité de sélection de l'ESG a, à l'unanimité, recommandé au Conseil académique la nomination de M. Ducharme au poste de doyen de l'École. Sous réserve de l'approbation des résultats du scrutin par les instances concernées (le Conseil académique, la Commission des études et le Conseil d'administration), M. Ducharme devrait entrer en fonction le 1er juin prochain.

Diplômé de Laval et d'Ottawa (MBA, M.Ph.), le professeur Ducharme a joint l'UQAM en 1980 où il a occupé des postes de responsable de programmes de premier cycle, de vice-doyen de la famille des sciences de la gestion et de directeur du regroupement Organisation et ressources humaines. À l'externe, M. Ducharme a développé des contacts étroits avec des corporations professionnelles, la fonction publique fédérale et provinciale, des agences internationales, le réseau des universités canadiennes, l'Institut des banquiers canadiens, la Chambre de commerce de Montréal et certains ministères québécois.

Quels sont les projets du futur doyen? « Il faut maintenant livrer la marchandise, explique M. Ducharme. Ma priorité va à l'externe, c'est sûr. Mais à très court terme, il faut, à l'interne, consolider les projets mis en marche par la directrice des études Mme Carole Lamoureux, comme le rattachement des programmes à l'École plutôt qu'aux départements et la modification de la structure interne, en transformant le département des sciences administratives en trois départements. L'École regroupera donc six départements sous peu. »

Coup d'oeil sur les résultats du vote Le scrutin s'est effectué par le biais du système de votation téléphonique VOTEL. Les résultats, compilés sur le site Web du Secrétariat des instances (voir ci-dessous), montrent que le professeur Ducharme a reçu l'appui de 63 des 87 professeurs qui se sont exprimés. Dans les autres catégories, on compte 23 votes positifs sur 26, chez les chargés de cours; 29 sur 37, du côté des employés de soutien et trois sur trois chez les étudiants. Toutes catégories confondues, M. Ducharme récolte 118 votes d'appuis sur 153. Le candidat franchit donc aisément la barre des majorités requises, soit celle du corps professoral (72, 4 %) et celle du vote global pondéré, selon l'indice applicable à chaque catégorie (77, 5 %).