Volume XXV Numéro 6, 23 NOVEMBRE 1998
14/09/98 28/09/98 12/10/98 26/10/98 9/11/98 23/11/98 07/12/98
18/01/99 01/02/99 15/02/99 01/03/99 15/03/99 29/03/99 12/04/99
LA UNE

Déclaration universelle des droits de l'Homme
Un Congrès mondial en souligne les 50 ans!


Élection des doyens
Nguyen, Proulx et Riel ont franchi l'étape cruciale


SOMMAIRE DU NUMÉRO



Quelles avenues pour le mouvement communautaire?

Nouveaux programmes de deuxième cycle en kinanthropologie

Développer les habiletés langagières des jeunes enfants

Colloque annuel du TOXEN

Qu'en est-il de la formation en muséologie?

Dix ans au service des diplômés !

Provigo appuie la Chaire Philippe Pariseault

Don du gouvernement chinois

Colloque sur l'enseignement universitaire

Titres d'ici

SOUTENANCES DE THÈSE

VITE LU

Le Midi 15

Championnat canadien de soccer
L'équipe de l'UQAM décroche le Bronze


Centre de design
Images d'architectes

Colloque annuel du TOXEN
À l'arrière-plan, M. Philip Spear, directeur du TOXEN. À l'avant-plan, les membres du comité organisateur du colloque soit, dans l'ordre habituel, Mme Guylaine Ducharme, technicienne à l'information, ainsi que M. Mario Houde et Mme Alice Hontela, tous deux professeurs au département des sciences biologiques et membres du TOXEN.

C'est le 7 décembre prochain, au pavillon des Sciences, que se tiendra le colloque annuel du Centre de recherche en toxicologie de l'environnement (TOXEN). Une brochette de spécialistes ¬ chimistes, biologistes, biochimistes, écologistes et toxicologues ¬venus de l'UQAM et d'ailleurs1, y compris une vingtaine d'étudiants gradués, profiteront de cette occasion pour présenter les activités de recherche qu'ils poursuivent, que ce soit dans le domaine de la toxicologie cellulaire et moléculaire, de la toxicologie des organes et des systèmes cibles, de la toxicologie végétale ou de l'écotoxicologie.

Une diversité de thèmes
Lors de ce colloque, les conférenciers discuteront, notamment, des pluies acides; des effets des polluants sur le système endocrinien des poissons et des amphibiens; de la santé des mammifères marins; de la relation mère-foetus et du transfert transplacentaire des substances toxiques; des problèmes de toxicité du cadmium chez certaines populations autochtones; de l'utilisation des biotechnologies pour le controle de la pollution. Autant de problématiques de recherche sur lesquelles oeuvrent les membres du TOXEN qui, faut-il le rappeler, a pour mission de générer des données scientifiques et du savoir-faire permettant de prévenir les risques de contamination de l'environnement par les polluants toxiques. À noter qu'à titre de conférencier invité, M. Peter Campbell (INRS-Eau) abordera l'importante question de la toxicité des métaux lourds dans le milieu aquatique.

Favoriser les échanges
Ce colloque, précise une des organisatrices, Mme Alice Hontela, professeure en sciences biologiques, vise à présenter à la communauté universitaire les recherches expérimentales qui ont cours au TOXEN2. De plus, ajoute Mme Hontela, c'est une façon de favoriser les échanges au sein même du groupe qui réunit des membres internes et externes: «on communique très souvent par le courriel ou le fax, mais les contacts personnels sont essentiels quand on veut élaborer des stratégies de travail, des collaborations, etc.». Enfin, rappelle la professeure, ce colloque s'avère important du point de vue de la formation puisqu'il offre aux étudiants gradués la possibilité de présenter leurs travaux dans le cadre d'un événement scientifique, avec questions de l'auditoire, échanges avec les professeurs, etc.

Tout un programme
L'horaire de la journée, admettent les membres du comité organisateur du colloque, sera toutefois très chargé. En effet, au programme, on retrouve une série de neuf conférences, une allocution de la vice-rectrice à la recherche, à la création et à la planification, Mme Louise Dandurand, des présentations orales et une exposition d'affiches scientifiques réalisées par des étudiants, sans oublier une remise de prix et de bourses d'études, le tout se terminant par un cocktail réunissant professeurs, étudiants et invités. Précisons que si les noms des lauréats ne sont pas encore dévoilés, on sait déjà que huit bourses TOXEN, d'une valeur de 4 000 $ chacune, seront décernées à des étu- diants gradués pour l'excellence de leur dossier académique. De plus, deux prix de 100 $ récompenseront la meilleure présentation orale et la meilleure affiche étudiantes.

Date:7 décembre 1998
Heure:9h15 à 16h30
Lieu: Pavillon des Sciences
1200, rue St-Alexandre
Salle S-1370
Rens.:987-7920


  1. Notamment, de l'Université McGill, de l'Université Concordia, de l'INRS-Eau et de l'INRS-Santé.
  2. Le TOXEN réunit 16 membres internes et 12 membres externes. Les professeurs-chercheurs qui y oeuvrent encadrent annuellement environ 80 étudiants aux 2e et 3e cycles dans les programmes de biologie, de biochimie et de sciences de l'environnement. Depuis plusieurs années, le Centre obtient entre 1,5 et 2 M $ pour financer ses nombreuses activités de recherche.