Volume XXV Numéro 1, 14 SEPTEMBRE 1998
14/09/98 29/09/98 12/10/98 26/10/98 9/11/98 23/11/98 07/12/98
18/01/99 01/02/99 15/02/99 01/03/99 15/03/99 29/03/99 12/04/99
LA UNE

La Rentrée 1998
On fête avant d'apprendre, échanger, réussir


Réorganisation de la Direction


SOMMAIRE DU NUMÉRO

La Rentrée 1998

Réorganisation de la Direction

Université du Québec
Remise des Prix d'excellence


Statut des doyens:
entente conclue


Des pouvoirs accrus pour la Faculté des sciences humaines

Nouveaux programmes de deuxième cycle en éducation

La nouvelle bibliothèque des sciences a ouvert ses portes

Colloque sur le commerce électronique

L'UQAM et le Séminaire Interamérica
Une contribution à l'environnement


La clinique juridique plus accessible à la population

Titres d'ici

Ouverture de la foire alimentaire au pavillon Président-Kennedy

VITE LU

Galerie de l'UQAM
Quotidien, intimité et technologie


Cours et ateliers à l'École préparatoire de musique

Centre de design
Plongée dans le cyber-espace


SOUTENANCES DE THÈSE

COMMISSION DES ÉTUDES

IN MEMORIAM

LETTRE À L'UQAM
Souvenons-nous de Norbert


Décès du professeur émérite Adrien Pinard

Université du Québec

Remise des Prix d'excellence
Lors d'une cérémonie tenue le 26 août dernier, l'Assemblée des gouverneurs de l'Université du Québec a souligné «les réalisations significatives et le cheminement exceptionnel» d'un professeur et de deux administrateurs de l'UQAM en leur décernant, à chacun, un Prix d'excellence, doté d'une bourse, ainsi qu'un trophée créé et réalisé spécialement à leur intention.
M. Bertrand Gervais

Prix d'excellence en recherche
M. Bertrand Gervais, professeur au département d'études littéraires, a ainsi obtenu le Prix d'excellence en recherche 1998, lequel vise à reconnaître les mérites d'un chercheur qui s'est distingué dans sa discipline tout en traduisant l'importance que l'Université du Québec accorde à la fonction recherche. Soulignons que les travaux de M. Gervais, dont l'expertise est largement reconnue au plan national et international, se sont d'abord inscrits dans le champ des théories de la lecture littéraire, pour ensuite approcher le domaine de la littérature américaine. Un des enjeux majeurs de ses recherches et la principale originalité de sa démarche résident en ce qu'il propose une conception dynamique de la lecture littéraire qui s'ouvre à la fois sur une conception nouvelle des liens entre compréhension et interprétation, et sur un cadre décrivant la pratique de la lecture dans notre environnement actuel. Ainsi, ses travaux les plus récents portent sur les conditions qui, en cette fin de siècle, contribuent à influencer la lecture, comme par exemple l'usage de l'ordinateur ou de l'hypertexte. Auteur de trois essais sélectionnés par les experts de la Fédération des sciences humaines et sociales, ayant à son actif plusieurs articles publiés dans des revues savantes de haute renommée et directeur d'une équipe FCAR qui a toutes les chances de recevoir d'ici peu un renouvellement d'octroi, M. Gervais a établi solidement ses activités de recherche, et la valeur de ses travaux a su retenir l'attention du jury.
M. Pierre Gladu
M. Réjean Bernard

Prix Carrière et Prix réalisation
M. Pierre Gladu, directeur des Services à la vie étudiante, s'est pour sa part mérité le Prix Carrière 1998 alors que le Prix Réalisation 1998 a été décerné à M. Réjean Bernard, à titre de directeur du Service de l'informatique et des télécommunications. Précisons que ces deux prix visent à souligner «la compétence des cadres du réseau de l'Université du Québec ainsi que leur contribution à la réalisation de la mission universitaire».

Rappelons que Pierre Gladu mène à l'UQAM, et ce depuis son arrivée en 1970, une importante carrière riche en expériences académiques, administratives et communautaires. D'abord nommé directeur du module de travail social en 1970, M. Gladu a occupé, au fil des ans, divers postes et fonctions dont ceux de conciliateur et administrateur académique, directeur du Service de l'éducation permanente, directeur des Services à la collectivité et directeur des Services à la vie étudiante. Quant à Réjean Bernard, il aura été récompensé en raison notamment de son implication dans la mise en place du projet qui a conduit à la transformation et à l'incorporation du Réseau interordinateurs scientifique québécois (RISQ), lequel favorise la collaboration et le partenariat entre les établissements universitaires, les collèges et les centres de recherche.