Volume XXV Numéro 8, 18 janvier 1999
14/09/98 28/09/98 12/10/98 26/10/98 9/11/98 23/11/98 07/12/98
18/01/99 01/02/99 15/02/99 01/03/99 15/03/99 29/03/99 12/04/99
LA UNE

Création du bureau des études

Communiquer en temps de crise

Recherche et partenariats: quels enjeux?

SOMMAIRE DU NUMÉRO

Prix Orange au Complexe des sciences

Pour aider les victimes de Mitch

Gaël Texier et la Bourse Yvan Cournoyer

Plus de 100 bourses

Le savoir biomédical entre laboratoire et clinique

Adaptation scolaire et sociale: nouveau site Web

Conférences de la Chaire Bombardier

Prix du coopérateur de l'année 1998

Don du SEUQAM

VITE LU

Avis de scrutin

Les lauréats du TOXEN

Financement de stages à l'étranger

Le GREFI remet 40 000$ en bourses

Esquisses en danse

Doctorat honorifique à Mikis Theodorakis

Subvention d'une fondation privée

Formule majeures/mineures

Réforme de programmes en études urbaines

Une rousse à la rescousse d'un chevalier !

Titres d'ici

SOUTENANCES DE THÈSE

Quand l'art rencontre l'anthropologie

Colette Boky au Panthéon canadien de l'art lyrique

Le verglas vu et revu

Rétrospective des travaux de Roger Pfund

Ateliers de théâtre

Le verglas vu et revu
Photographie de M. Jean Martin présentée dans le cadre de l'exposition photo Débranché.

Monsieur Jean Martin, photographe pigiste pour le journal L'UQAM, a vu un de ses clichés être sélectionné pour faire partie d'une exposition consacrée à la désormais célèbre tempête de verglas qui s'est abattue sur le sud du Québec, il y a maintenant un an. Présentée au Musée McCord de Montréal (690, rue Sherbrooke Ouest) jusqu'au 31 janvier, cette exposition, intitulée Débranché, réunit une soixantaine de photographies choisies à partir d'un corpus qui en comportait 4 0001.

La photographie en noir et blanc de M. Martin, qui avait été publiée dans le numéro du 26 janvier 1998 du journal L'UQAM, présente l'image d'un gymnase du Centre sportif de l'Université aménagé en dortoir pour personnes âgées. Rappelons ici que le 10 janvier 1998, pendant que Montréal grelottait sous le verglas, la direction de l'Université décidait de transformer son Centre sportif en centre d'hébergement pour sinistrés. Le Centre, ouvert 24 heures par jour, avait hébergé jusqu'à 240 personnes la nuit: des personnes âgées, des familles avec de jeunes enfants, des itinérants, des handicapés, etc.

L'exposition du Musée McCord rassemble des photos prises par des amateurs ou des professionnels. On y voit aussi bien des secouristes à l'oeuvre, des monteurs de lignes s'affairant à la tâche, des bénévoles, des sinistrés, que tout ce qui était prisonnier de la glace (arbres, bancs de parcs, voitures, poteaux électriques, etc.).

  1. L'exposition constitue le troisième volet du projet Débranché. Un concours de photos avait d'abord été lancé auprès du grand public, puis un livre a été publié. Cet album, aussi intitulé Débranché, a connu beaucoup de succès puisqu'il atteignait le premier rang des best-sellers l'été dernier au Québec. À noter qu'une partie des profits a été remise à la Croix-Rouge canadienne.