Volume XXV Numéro 11, 1er MARS 1999
14/09/98 29/09/98 12/10/98 26/10/98 9/11/98 23/11/98 07/12/98
18/01/99 01/02/99 15/02/99 01/03/99 15/03/99 29/03/99 12/04/99
LA UNE

Coopération UQAM-Amazonie Prix d'excellence pour l'internationalisation

Des avenues pour relancer l'Université

Faculté des sciences
DEUXIÈME VOLET



SOMMAIRE DU NUMÉRO


Galerie de l'UQAM
Michèle Waquant... d'un médium à l'autre


Breveter une invention

Record d'achalandage aux activités du Forum

Réforme de la maîtrise en géographie

Nouveau programme court à l'ESG

L'École de langues en pleine expansion

Animation culturelle Redéfinition globale du champ d'études

Concours du Fonds d'innovation techno-pédagogique

Consultation publique sur une politique environnementale

Un don planifié à la Fondation de l'UQAM:
un geste social !


Pavillon J.-A.- DeSève Inauguration officielle

Nomination de Guy Berthiaume

Conférences de la Chaire Concordia-UQAM

Emplois d'été et mentorat en relations publiques

Mission commerciale Des étudiants à l'assaut de New York

Prix de mode Smirnoff Deux finalistes de l'UQAM

Titres d'ici

Agrément de groupes étudiants

Titres d'ici
Histoire des glaciations
Les grandes glaciations, tel est le titre de l'ouvrage que vient de faire paraître, chez Guérin, Pierre Pagé, professeur au département des sciences de la Terre. Il s'agit de la deuxième édition, fortement augmentée, du livre L'environnement glaciaire, publié précédemment chez le même éditeur. On y dépeint avec plus de détails les scènes glaciales qui se sont déroulées au cours de la tranche récente de l'histoire de la Terre qui fut sous l'emprise du gel à pierre fendre. La roche en place sur tout le territoire de l'Amérique porte les marques et les escarres d'une manifestation géologique spectaculaire: le passage d'immenses masses de glace épaisses de plusieurs kilomètres, s'écoulant depuis les zones d'accumulation centrales situées au coeur du Canada jusqu'à des limites géographiques imposées par la mer ou les climats latitudinaux plus tempérés. Les glaces ont été à la fois des agents d'érosion ainsi que les véhicules d'une charge de débris qui couvre présentement, en pellicule mince ou en corps sédimentaire plus étendu, l'espace géographique américain. Pourquoi y a-t-il eu sur une base épisodique, des Eres Glaciaires depuis plus de deux milliards d'années ? «La réponse, écrit l'auteur, se dégagera de la meilleure connaissance globale de la planète, à savoir de l'appréhension des relations entre les grands ensembles que sont la lithosphère, l'hydrosphère, l'atmosphère et même la biosphère».

NTIC et psychosociologie
Sous la direction de Paul Carle, professeur en psychosociologie de la communication, viennent de paraître deux ouvrages: Technologies de l'information et des communications: un avenir pour la psychosociologie? et L'avenir de la psychosociologie. Conférence exploratoire. Le premier, qui constitue les Actes d'un colloque tenu en octobre 1998 à l'UQAM, aborde la question de la place des nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC) dans l'intervention psychosociale des années à venir. On y trouve une amorce de réflexion psychosociologique sur les NTIC, à la fois sous les angles théorique, pratique et éthique. En effet, les technologies dont on parle (Internet, Extranet, Intranet, courrier et forum électroniques, etc.) ne sont plus très nouvelles et, pourtant, la psychosociologie jusqu'ici ne s'est pas vraiment interrogée et située quant à leur pertinence dans ses diverses formes d'intervention. Bien que plusieurs psychosociologues fassent appel à ces technologies, c'est surtout dans un cadre utilitaire. La psychosociologie n'a pas encore réfléchi sur les NTIC comme outils de changement, ni sur leurs impacts relativement aux nouvelles façons de développer la communication et les relations humaines. Enfin, le deuxième ouvrage explore les différentes sources d'influence qui contribueront à façonner la pratique psychosociale au Québec (y compris dans sa dimension internationale) dans les années à venir.

Simulation comptable
L'entreprise CD Info vend du matériel informatique et dispense des services d'installation de systèmes et de formation sur les logiciels. Elle fait également des placements avec les sommes excédentaires résultant de ses profits. Cette entreprise fictive, qui n'en représente pas moins une réalité actuelle, a inspiré Robert Brien et Jean Senécal, chargés de cours au département des sciences comptables, qui en ont imaginé les opérations commerciales. Sur cette toile de fond, les auteurs ont élaboré une série d'exercices de comptabilité, allant du report des transactions dans les différents livres jusqu'à la préparation des états financiers. Comptabilité I Simulation comptable CD Info, publié chez Gaëtan Morin, permet la révision complète du cycle comptable. La simulation doit être effectuée en tenant compte du calcul de la taxe fédérale sur les produits et services et de la taxe de vente du Québec. Outil complémentaire au manuel Comptabilité I Principes et applications, l'ouvrage est destiné aux étudiants du niveau collégial.