Volume XXV Numéro 11, 1er MARS 1999
14/09/98 29/09/98 12/10/98 26/10/98 9/11/98 23/11/98 07/12/98
18/01/99 01/02/99 15/02/99 01/03/99 15/03/99 29/03/99 12/04/99
LA UNE

Coopération UQAM-Amazonie Prix d'excellence pour l'internationalisation

Des avenues pour relancer l'Université

Faculté des sciences
DEUXIÈME VOLET



SOMMAIRE DU NUMÉRO


Galerie de l'UQAM
Michèle Waquant... d'un médium à l'autre


Breveter une invention

Record d'achalandage aux activités du Forum

Réforme de la maîtrise en géographie

Nouveau programme court à l'ESG

L'École de langues en pleine expansion

Animation culturelle Redéfinition globale du champ d'études

Concours du Fonds d'innovation techno-pédagogique

Consultation publique sur une politique environnementale

Un don planifié à la Fondation de l'UQAM:
un geste social !


Pavillon J.-A.- DeSève Inauguration officielle

Nomination de Guy Berthiaume

Conférences de la Chaire Concordia-UQAM

Emplois d'été et mentorat en relations publiques

Mission commerciale Des étudiants à l'assaut de New York

Prix de mode Smirnoff Deux finalistes de l'UQAM

Titres d'ici

Agrément de groupes étudiants

Record d'achalandage aux activités du Forum


Dans le cadre du Forum des études supérieures et de la recherche, s'est tenu un colloque portant sur les rapports entre la théorie et la pratique théâtrale, lequel était organisé par le REMAD et le Comité de maîtrise en art dramatique de l'UQAM. Parmi les conférenciers invités, on retrouve, dans l'ordre habituel, Sébastien Martin, étudiant à la maîtrise en histoire de l'art (UQAM), André Lambert, étudiant au doctorat en études littéraires (Laval), l'animatrice Marie-Christine Lesage, professeure en études françaises (UdeM) et Royds Fuentes-Imbert, étudiant à la maîtrise en art dramatique (UQAM).
Le Forum des études supérieures et de la recherche, qui s'est déroulé récemment, a enregistré une participation record, tant du point de vue de la fréquentation des kiosques et des ateliers d'information, que de l'intérêt suscité par les initiatives étudiantes. Selon les informations fournies par Jean-Pierre Richer, agent de recherche et de planification au Bureau des études et responsable de l'événement, entre 150 et 200 personnes - «un sommet depuis 1994!» - se sont présentées aux kiosques d'informations sur les programmes de cycles supérieurs; quant aux activités Portes ouvertes et aux ateliers portant sur l'encadrement et le soutien financier, ils auraient également connu un fort achalandage.

Les initiatives étudiantes:
un franc succès

En ce qui concerne les activités organisées par les étudiants des cycles supérieurs, lesquels bénéficiaient du soutien du Bureau, M. Richer en fait un bilan très positif: «Dans l'ensemble, les initiatives étudiantes se sont avérées de très grande qualité. Il y a eu du monde partout! Que ce soit à l'exposition sur l'instrumentarium Bachet ou aux colloques spécialisés qui se sont tenus en sciences religieuses, en théâtre et en sémiologie, et qui ont attiré, chacun, entre 50 et 70 personnes!» Compte tenu des succès remportés, on envisage sérieusement d'étaler le programme Initiative sur toute l'année. Cette idée aurait d'ailleurs été très bien reçue, selon M. Richer, par les représentants étudiants et les directeurs de programme présents à une rencontre d'information tenue dans le cadre du Forum.